N3 : J2 Rochefort / St Médard

Des Bugs qui s’annoncent piquants.

Duel au sommet dès cette 2è journée entre les 2 favoris de la poule G. Les Bugs de St Médard en tête après une nette victoire 9/1 lors de la 1ère journée se déplaceront sur les bords de Charente avec une formation qui sera tout sauf une équipe ordinaire de N3.

La composition est tombée hier soir : avec 3 joueurs (Chaumet, Mariage, Menut) qui font partie de l’effectif N1 et d’autres comme Pichon (ex-N1 Lille) ou Joie ,vice-champion de France N2 2016 les joueurs Girondins ne manqueront pas d’arguments.Seule « bonne » nouvelle pour les Tigers, l’emblématique Yannick Goicoëchea, plaque tournante de cette équipe ne sera pas présent lui qui affole toujours les défenses adverses avec ses passes millimétrées et son shoot à la précision chirurgicale.

Du côté des Tigers, 3è à l’issue de la première journée, la saison est bien lancée après une victoire à Bourges 7/5 chez un solide promu. Une victoire certes mais qui aurait pu être beaucoup plus nette et maîtrisée après une entame tonitruante (3 buts en 3 minutes). La deuxième mi-temps fût beaucoup moins convaincante,les Rochefortais ne réussissant jamais à se mettre définitivement à l’abri. Pour Guillaume Tribes, l’entraîneur, il est clair qu’il faudra très nettement élever le niveau de jeu et ne pas reproduire les mêmes erreurs face à St Médard sous peine d’être puni par une équipe particulièrement efficace. Il n’y aura aucun effet de surprise de part et d’autre : d’un coté des bugs au jeu au jeu parfaitement huilé fait de circulation rapide des joueurs et du palet de l’autre des Rochefortais au jeu plus direct avec comme fers de lance le duo d’attaquants Maxime Boureau et Jérémy Gérard (auteur d’un quadruplé il y a 15 jours) .  (suite…)

N3 : arrivées 2016-2017

14705682_1546954011996699_760092720545568005_nSi on ne peut pas vraiment parler de surprise l’arrivée de Fabien GOMEZ en provenance de Vierzon N1 représente un très gros « coup » pour les Tigers. Petit focus sur sa carrière Agé de 29 ans cet attaquant est le capitaine emblématique des prédateurs de Vierzon, son club de toujours fondé par Pierre Yvon son père, chez qui il a effectué toute sa carrière depuis 1998.

Un joueur « made in Berry » pur produit du roller hockey et d’une formation vierzonnaise qui brille au plus haut niveau avec notamment une magnifique médaille de bronze aux championnats de France minimes 2015. Avec son fameux numéro 12 Fabien aura vécu toute l’évolution des prédateurs marquée notamment par un titre de vice-champion de France N2 en 2015 et une fabuleuse épopée en coupe de France avec une 1/2 finale à Carpentier oû le public vierzonnais n’usurpera pas son titre officieux de meilleur public français. Fatigué par une saison 2015-2016 qui l’a vu faire d’innombrables kilomètres entre Niort et Vierzon et soulagé de voir son avenir professionnel clarifié dans la capitale deux-sévrienne, c’est tout naturellement que son choix s’est porté vers Rochefort malgré des sollicitations de clubs beaucoup plus huppés.

En effet Fabien ne met pas les pieds en terre inconnue puisqu’il s’entraînait déja l’an passé à la Vieille Forme avec la N3 sous la houlette de Guillaume Tribes, tout en continuant à jouer chez les prédateurs. Séduit par le projet sportif de l’équipe et de tout le club c’est avec ambition et humilité qu’il a donné son accord jeudi soir au président Godin pour rejoindre les bords de Charente. Pas la peine de le cacher, sa signature était la priorité des priorités pour le staff Rochefortais. Une arrivée qui prouve que le club créé par Claude Contamine et Thierry Hainselin en 2002 a bien grandi et devient un bel « adolescent » de plus en plus attractif.Avec une piste de super qualité,un public parmi les plus nombreux et fidèles dans le petit monde du roller hockey français et des partenaires privés ou institutionnels qui accompagnent l’évolution du club les ingrédients sont là pour que les Tigers regardent l’avenir avec sérénité et ambition.

Dans cette optique que Fabien endossera le rôle d’entraîneur-joueur N3. Il deviendra donc co-entraîneur avec Guillaume Tribes de l’équipe première. C’est un joueur majeur qui endossera la tunique marine et or (à son retour de blessure prévu fin octobre-début novembre). Rapide, efficace devant le but il devrait également apporté une maîtrise technique et tactique qui a pu faire défaut l’an passé lors de moments cruciaux. Avec cette arrivée conjuguée à celle de Maxime Tribes lui aussi passé par les rangs du championnat N1, les Tigers changent de statut et seront certainement l’équipe à battre cette saison.

14697114_1537958396229594_2133628093_oCe samedi 8 octobre, les Tigers de Rochefort se déplaçaient dans l’antre des alchimistes de Bourges. Un match difficile à aborder car les joueurs de Bourges montent de la division inférieure et avaient à coeur de démontrer leur potentiel pour ce premier match dans la division supérieure.

Les joueurs de Rochefort demi finalistes de N3 l’année dernière vont entamer le match en imposant un pressing haut sur leurs adversaires et jouer un jeu rapide et appliqué qui sera payant avec une ouverture du score rapide des Tigers par l’intermédiaire de Jérémy Gérard sur une passe de Maxime Boureau. Le match était lancé de la meilleure façon pour les maritimes qui avec une récupération du palet sur un pressing de Grégory Paquereau pouvait servir Roamain Delsol pour doubler le score. C’est ensuite grâce à une supériorité numérique que les Rochefortais allaient enfoncer le clou sur un but de Mickäel Regnault. Les joueurs de Bourges allaient quand même lancer toutes leurs forces dans la bataille pour revenir au score et ils réussiront par deux fois à tromper le portier Rochefortais Samuel Contamine avant la mi temps. Les tigers auront quand même eu le temps de se mettre à l’abri pour mener 6 buts à 2 avant la pause.

Au retour des vestiaires ce sont des joueurs de Bourges qui auront changer leur tactique de jeu que les rochefortais retrouvent. Ces derniers rentrés avec un léger excès de confiance sur la piste se feront surprendre 2 fois et les alchimistes reviennent au score 6 buts à 4. La fin de partie est intense puisque les joueurs de Bourges reviennent à 1 but d écart de leurs adversaires du soir et c’est Vincent Khalfi qui viendra du bout de la crosse, après avoir plongé au sol, pousser le palet dans le filet du portier de Bourges pour assurer la victoire Rochefortaise sur le score de 7 buts à 5.

Une première victoire à l’extérieur pour lancer la saison des Tigers avant de recevoir l’équipe de St Médard en Jalles (1) le samedi 22 octobre à 18h30 dans le chaudron de La Vieille Forme pour un match au sommet entre les 2 favoris de la poule.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com