Qualifiés pour les 1/2 finales du championnat de France

// 02/04/2013 // Benjamins, Jeunesse, Le club

Tigers Rochefort

C’est un authentique exploit que viennent de réaliser les benjamins de Rochefort ce weekend à Vierzon lors de la finale de zone 5 (Ex 1/4 de finales du championnat de France).
6 tournois de 6 équipes se tenaient sur tout le territoire, 36 équipes en lice pour 18 places qualificatives en 1/2 finales. Pour les Rochefortais champions de ligue Poitou-Charentes, c’est finalement un plateau de 5 équipes qui allait avoir lieu suite au forfait de l’équipe de La Tremblade. Un tournoi particulièrement relevé au vu des CV des différentes équipes présentes, toutes titrées depuis de nombreuses années chez les jeunes et qui font partie du gotha dans le monde du hockey français : Angers (vice-champion de France benjamins 2012), Nantes (Champion de France poussins 2010), Vierzon (finaliste benjamin 2012) et Tours.

Les tigrous faisaient donc figure de petit poucet mais n’en demeuraient pas moins déterminés à essayer de se qualifier.

Rochefort / Tours : le match à priori le plus abordable face à une équipe bien connue (2 défaite face aux apaches en 2 ans). Les tigrous rentrent de plein pied dans ce match avec un but dès la 6ème. Les apaches n’arrivent pas à s’organiser mais réduisent le score de manière chanceuse quelques secondes plus tard. Bien organisés, les Rochefortais ne laissent que peu d’espaces à leurs adversaires tout en continuant être dangereux sur le but adverse. Ils font la course en tout le match pour se faire rejoindre à 20″ du coup de sifflet final. Un résultat satisfaisant mais un peu amer tout de même alors que la victoire leur tendait les bras.

Rochefort / Vierzon : les prédateurs portent bien leur nom et depuis que leur joueurs évoluent au sein d’une section avec horaires aménagés (4 entraînements par semaine), encore plus. Il n’y aura pas de match, les tigrous se feront dévorer par la puissance collective de Vierzon. Une belle leçon de hockey, pas de quoi rougir.

Rochefort / Nantes : dure, dure, la mise en route dimanche matin avec la fatigue de la veille et le changement d’heure. Les adversaires ne semblent pas mieux à l’échauffement ou pensent avoir gagné le match avant de l’avoir jouer? Ce sont pourtant les remparts qui marquent un but au bout de 30″ sur un tir anodin. Était-ce nécessaire pour réveiller les maritimes? Peut-être que oui. La suite du match allait être à sens unique avec une très nette domination des Rochefortais tant sur le plan physique que tactique. Victoire 5/1 sans aucune contestation.

Rochefort / Angers : la qualification déjà en poche pour les 2 équipes ce dernier match doit permettre de terminer sur une bonne note. Les Angevins, déçus après leur défaite au match précédent face à Vierzon montent sur la piste avec l’envie d’effacer cette contre performance. Pour Rochefort, il y a un peu de fébrilité à l’idée d’affronter une équipe composée de 6 joueurs vice-champions de France et le souvenir d’une déroute 0/28 contre ces hawks l’année précédente est encore dans toutes les têtes. Et pourtant, coup de tonnerre, Rochefort mène sur un contre 1/0 dès la 2ème. Piqués au vif, les hawks répliquent une minute plus tard. Les Angevins contrôlent le jeu mais n’arrivent pas à prendre le pas sur cette surprenante équipe rochefortaise qui les fait déjouer et procède de manière efficace en contre-attaque. 3/4 à la mi-temps, tout est encore jouable. Les spectateurs présents n’en reviennent pas. Malheureusement, l’expérience parlera en début de 2ème mi-temps avec 2 buts coup sur coup pour les Angevins. 6/4 pour Angers à la 18è.  Le début de la fin pour Rochefort? Et bien non, les tigrous admirables de détermination et d’engagement ne lâcheront rien pour venir finalement s’incliner d’un but 5/6. Un match exceptionnel livré par ce groupe qui a réussi à faire déjouer un collectif bien rôdé. Il faudra s’en souvenir pour continuer à apprendre et à progresser.

Rochefort termine finalement 4ème à égalité de points avec Tours mais avec un moins bon goal-average. En route pour les 1/2 finales qui auront lieu les 19 et 20 mai. 3 tournois de 6 équipes sur toute la France se dérouleront à Caen, Lyon et Nice. Si les joueurs se réjouissent à l’idée d’effectuer un long périple, il n’en va pas de même pour l’équipe dirigeante soucieuse de maintenir des finances saines.