Grosse frayeur pour les Tigers

// 09/02/2015 // Nationale 3, Sénior

Rochefort-Rezé-27Frayeur en terre Girondine !

Les Tigers de Rochefort se déplaçaient ce dimanche à Bordeaux Lac pour la 9ème journée du championnat de France N3 de Roller Hockey pour y affronter les patanocks de Bordeaux-Chartrons. Après la grosse déception du dernier match à domicile et la défaite 4-7 face au dernier de la poule, les Tigers devaient absolument relever la tête et revenir de Gironde avec les trois points de la victoire. Si le match aller s’était passé sans accrocs (victoire des Tigers 14-5 à domicile), les maritimes savaient par expérience que ce match retour ne serait pas de tout repos.

D’entrée de jeu les Tigers vont imposer leur jeu. Disciplines, passes et sorties de zone sont au rendez-vous, ce qui leur permettra de rapidement mener au score avec deux but d’Erwin LEPERCQ et Julien Hainselin dans les cinq premières minutes. Les locaux marqueront quelques minutes plus tard un but un peu gag mais un but quand même. Romain DELSOL, d’un rush solitaire redonnera deux buts d’avance aux Rochefortais.

Les Tigers s’installeront ensuite dans la facilité, en laissant beaucoup plus le palet à leurs adversaires, qui en profiteront pour marquer mais il ne faudra que 12 secondes aux Maritimes pour reprendre de nouveau deux buts d’avance par Jérémy Gérard. Le schéma se répétera avant la pause, les Tigers font trop d’erreurs et manquent cruellement de concentration. Les Girondins marqueront leur troisième but sur une grossière erreur Rochefortaise mais Damien COUEIGNAS redonnera deux buts d’avance aux siens avant la pause. 3-5 à la mi-temps, les Tigers se font très peur mais les Tigers mènent.

Au retour des vestiaires les locaux marqueront dès l’engagement en l’espace de huit secondes. Coup dur pour les Maritimes qui ont pris un sacré coup sur la tête surtout qu’en dix minutes les Rochefortais verront les Bordelais les rattraper et même prendre un but d’avance suite à deux infériorités consécutives. A ce moment du match il reste un quart d’heure à jouer et les Tigers sont au fond du trou, la remobilisation collective en fin de période sera récompensée par deux buts rageurs de Jérémy Gérard qui viendront sceller la victoire des visiteurs.

En conclusion, même si l’objectif est rempli, les Tigers auraient pu se passer d’une telle frayeur en Gironde si ils avaient été plus concentrés et disciplinés, les erreurs grossières et le manque d’implication leur ont déjà joué des tours, à eux de se remobiliser.