Parole de coach

// 21/09/2013 // Parole de ...

Cette semaine nous donnons la parole à Guillaume Tribes, coach de toutes les sections (jeunesses et seniors) des Tigers de Rochefort. Il nous parle de son ressenti et de ses ambitions en toute franchise pour sa saison 2013-2014 de roller hockey.

Guillaume, tu as décidé de te consacrer entièrement au banc cette année, qu’est ce qui t’a poussé à faire ce choix ?
G.T. : Oui effectivement j’ai décidé de me mettre en retrait du jeu pour me consacrer au coaching de l’équipe. J’ai eu le rôle d’entraîneur joueur l’année dernière et je me suis aperçu qu’il était compliqué d’être à 100% dans ces deux taches. En effet, le niveau de la Nationale 3 a évolué ces dernières années, le jeu va plus vite et dans certain cas il est compliqué de se concentrer sur les deux taches. Et avec l’arrivée de nouveaux joueurs cette année, nous avons un effectif conséquent, je serais beaucoup plus utile à l’équipe en étant sur le banc afin de prendre le recul nécessaire pour préparer et diriger l’équipe au mieux en vue des objectifs fixés cette saison. Et puis place aux jeunes…

Quels sont tes objectifs et ceux du club pour cette nouvelle saison ?
G.T. : L’objectif principal pour l’équipe Nationale 3 est de se qualifier pour les phases finales. Pour cela il faudra réaliser une bonne saison et être constant sur la longueur du championnat. Pour l’équipe senior Régionale, l’objectif est de figurer en milieu de tableau dans le championnat régional Poitou-Charente. De grosses attentes sont placées sur les équipes jeunesses avec une participation aux finales de zones pour chacune d’entre elle et une seconde participation aux demie finale du championnat de France comme les benjamins l’année dernière. Sur un plan personnel l’objectif est de répondre aux attentes de tous en faisant en sorte que chacun trouve ce qu’il est venu chercher en s’inscrivant au club.

Comment vois-tu l’avenir du club en jeunesse ?
G.T. : Le travail réalisé par l’équipe dirigeante depuis de nombreuses années a porté ses fruits. Le nombre de licenciés en jeunesse est croissant, ainsi la pérennité du club est assurée et la relève dans chaque catégorie est bien présente. Le club est doté d’une très bonne structure notamment sur le plan organisationnel qui va permettre de travailler en toute sérénité. En travaillant sur des points précis de technique de patinage, de maîtrise de palet, ou de jeu technico-tactique spécifiques à chaque catégorie, ce qui sera possible grâce aux nouveaux créneaux horaires, et en respectant un plan général de développement des joueurs, l’objectif est de participer à une finale du championnat de France d’ici deux ans soit pour les benjamins, soit pour les minimes. Je suis donc très serein quant à l’avenir du club sur ses catégories jeunesses si nous arrivons à garder nos joueurs et nos méthodes de travail qui sont, je pense, les bonnes pour que chacun puisse progresser et s’épanouir dans son sport.

Et pour les seniors ?
G.T. : Pour les seniors, je pense que l’équipe est à un tournant. Comme je l’ai dit précédemment de nouveaux joueurs viennent d’arriver dans nos rangs. Je suis persuadé que Rochefort a le potentiel de joueurs pour réaliser un brillant parcours avec un effectif étoffé et de qualité. Les objectifs fixés ont donc été revu à la hausse. Il faudra donc que chacun se mette au service de l’équipe et que l’équipe tire dans le même sens avec une volonté de compétiteur et pas seulement de participant ou d’observateur. Nous n’avons qu’un créneau d’entrainement il faut donc le rentabiliser au maximum, que chacun soit exemplaire dans son attitude et dans son jeu pour mettre à profit ce temps-là et que ça se ressente par la suite dans le jeu. Chaque match sera comme une finale et il faudra mettre l’intensité nécessaire pour aller les gagner, que chacun soit prêt à se donner à 150% à chaque montée sur le terrain. Je pense que l’équipe est consciente de son potentiel, j’attends de chacun un état d’esprit irréprochable, que ça soit un plaisir de se retrouver le dimanche pour défendre nos couleurs.

Comment c’est passé l’intégration des nouveaux dans l’effectif senior, et comment évolue le groupe ?
G.T. : Le recrutement annoncé devait être plus important que prévu avec l’arrivée de 5 joueurs au sein de l’effectif. Ce sera finalement 3 à 4 joueurs qui s’ajouteront au groupe. Pour l’instant l’intégration se passe bien, les nouveaux joueurs trouvent leurs marques au sein de l’équipe et chacun apprend à se connaitre. Ils vont pouvoir apporter leur expérience et leur savoir-faire. Je pense que l’équipe est contente de pouvoir s’appuyer sur des joueurs de leur qualité, ils démontrent un bon état d’esprit et prennent déjà des initiatives dans le jeu, leur arrivé va également apporter une profondeur de banc dont l’équipe avait besoin. Le groupe évolue beaucoup dans le jeu. Cette année il faudra également travailler beaucoup sur l’état d’esprit de l’équipe, avec un groupe qui se soutient dans les bons moments mais qui doit aussi savoir rester positif et dans l’encouragement lors des situations plus difficiles. Je veux être sûr que chacun prenne ses responsabilités dans le jeu.

Quelles sont les qualités de ce groupe ?
G.T. : La qualité de ce groupe est avant tout son nombre. L’équipe n’aura jamais été aussi armée si l’effectif reste stable, surtout si Jérôme Farnier revient de blessure et que Jérôme Lafaurie vient faire quelque piges sur certains matchs amicaux. Je pense qu’il y a une vraie envie de progresser et donc une réelle attente des joueurs envers l’entraineur et le directeur sportif. La majorité des joueurs évolue ensemble depuis plusieurs saisons et donc chacun connait bien le jeu de ses partenaires. A moi d’utiliser au mieux les ressources de chacun et de créer une synergie pour assurer la victoire. Je compte sur notre capitaine pour me seconder dans cette tâche, pour adresser un message fort aux joueurs afin de tirer le meilleur d’eux même. Le travail commencé l’année dernière commence à payer. On peut voir beaucoup plus de mouvements dans le jeu, plus d’efficacité dans la circulation de palet. Une autre des qualités du groupe est dans l’intensité que chacun va et sait mettre lors de sa présence sur le terrain, ainsi nous pouvons contrarier le jeu des équipes adverses et palier à certains petits défauts techniques que nous pouvons avoir. Nous sommes assez riches de joueurs qui sont très capables dans tous les secteurs du jeu, je fais pleinement confiance à chacun pour tenir son rôle et sa place.

Et ses défauts ?
G.T. : Je n’en ai pas encore trouvé… repose moi la question lors du bilan à Noel.

Quel est l’axe d’amélioration principal ?
G.T. : Deux axes d’amélioration, un sur le plan du jeu que l’on va essayer d’accélérer pour se rendre encore plus dangereux, en transmettant le palet plus rapidement, en jouant avec la tête levée, tout simplement pour être en possession du palet le plus longtemps possible et ainsi gérer nos temps forts au mieux. Un autre sur le plan du mental ou j’aimerai vraiment que notre équipe trouve un véritable esprit de cohésion, solide, qui lui permette de gérer les temps faibles de meilleure manière, que l’on ait une ambiance d’équipe comme lors des tournois de fin de saison.