Coupe de France : victoire dans la douleur

// 14/10/2013 // Nationale 3

victoire dans la douleur

Victoire dans la douleur, mais victoire quand même.

Après un malentendu avec le comité d’organisation de la coupe de France de Roller Hockey, les Tigers de Rochefort, qui pensaient recevoir Pamiers dans leur enceinte ce dimanche 13 octobre, devaient finalement se déplacer ce samedi 12 octobre chez les Guyverns de Blagnac pour le deuxième tour de coupe de France. Coup d’envoi à 20h30 dans leur salle du Ramier flambant neuve.

Prévenus mercredi soir, c’est donc dans l’urgence que les Tigers ont organisé leur périple sur les bords de Garonne. Au final, c’est un effectif minimaliste de sept joueurs et un gardien qui a fait le déplacement en banlieue Toulousaine. Le mot d’ordre du coach, qui n’a pu faire le déplacement avec ses joueurs, était clair. Rigueur et pugnacité. En évitant au maximum les fautes. En face, c’est un équipe de Blagnac conquérante, avec un effectif de 14 joueurs, qui attendait les Rochefortais.

Le publique Blagnacais, lui, ne demandait surement pas autant de suspense samedi soir, il a pourtant été tenu en haleine pendant quelques cinquante minutes pour connaître l’issue de la rencontre.

Rochefort favori mais pas serein !

Le match commence bien pour les Tigers qui prennent vite le jeu à leur compte. Présent dans les duels imposés par les Guyverns, ils s’offrent quelques occasions de buts dans les deux premières minutes mais le gardien Blagnacais effectue sa tache avec brio. C’est Laurent Carrez qui trouve la faille d’un slap qui ne laisse aucune chance au portier adverse à 2’22 sur une passe de Jérémy Gérard.
Ensuite, c’est la frustration. Les Tigers sont incapable de se mettre à l’abri, ils multiplient pourtant les assauts sur la cage des locaux mais leurs actions restent stériles.
Mi-temps 1-0 pour Rochefort.
Au retour des vestiaires on assiste au remake de la première mi-temps. Beaucoup d’occasions de but non concrétisées. Les locaux, eux, se donnent corps et âme dans la bataille, avec un jeu un peu brouillon qui perturbe beaucoup les Tigers en prenant énormément de shoots de loin. Pas de quoi inquiéter Valentin Maret.

Le détonateur.

Mais la fatigue s’accumulant, les filets Rochefortais finissent par trembler à 42’53 alors que les Tigers sont en infériorité numérique. C’est surement ce qui va réveiller l’orgueil de nos joueur, qui voient se dessiner les prolongations. Et c’est le capitaine qui va sceller le sort des Caouec par un but à 1’15 de la fin du match. Cette fin de match ou l’on verra les Rochefortais à bout de souffle gérer tranquillement les secondes qui passent en profitant de leur supériorité technique et les Blagnacais tout donner en sortant leur gardien (se retrouvant même à six sur le terrain, scène un peu cocasse) dans la dernière minute.

Le match se fini donc sur le score de 2-1, victoire dans la douleur mais les Tigers passe au tour suivant. Un super état d’esprit de cette équipe de Blagnac qui a une grande force collective. Seul petit bémol, la blessure de Romain Delsol et Benjamin Beaufreton.

Effectif : Rochefort : Romain Delsol, Grégory Paquereau (C), Benjamin Beaufreton, Damien Coueignas, Laurent Carrez, Jérémy Gérard, Erwin Lepercq, Valentin Maret (G)

Fiche technique :

Rochefort :
But : Laurent Carrez (2’22, assist Jérémy Gérard), Grégory Paquereau (48’45)
Pénalités : 4’

Blagnac:
But : Romain Berthier (42’53, assist Frederic Ducos)
Pénalités : 2’